Féguifoot : Report du Congrès électif, l’avis tranché d’un membre statuaire

Spread the love
Malgré la volonté affichée  par la commission électorale qui estmait avoir reuni toutes les conditions nécessaires pour procéder à l’élection des membres du bureau exécutif de la Fédération Guinéenne de Football, force est de constater que le   congrès n’a pas eu lieu ce mardi 18 mai, a constaté notre envoyé spécial.
Selon les informations que notre reporter a reçues sur place, l’organe chargé d’organiser des élections a pris acte du courrier de la FIFA, qui demande le report du congrès electif, à cause des irrégulières constatées dans le processus électorale.
Sur ce, la 18ème Assemblée générale de la Féguifoot  a été finalement reportée à une date ultérieure.
Suite à  ce nouveau report on a tendu notre micro à un des membres statuaires pour recueillir son avis.
《 On a été surpris de recevoir le courrier vers 18 h.  Vu les rumeurs, on s’attendait à l’avoir deux à trois jours. Malheureusement c’est à la veille que nous recevons ce document. Ils nous ont demandé de repporter les élections à une date ultérieure nous allons appliquer à la lettre ce que la FIFA a demandé. On ne blâme pas la Commission Électorale, puisque c’était le baptêmes de feu des commissions. En plus l’interprétation des textes au niveau des Sports et différents des autres domaines. Peut-être qu’il y a eu des ratés qui seront corrigés》, dit-il.
Interrogé sur la possibilité de la mise en place d’un comité de normalisation, notre interlocuteur répond sans détour. 《 Il n’est pas exclu qu’il ait un comité de normalisation . Si on avait fait l’assemblée et qu’on avait élu un président, il se pouvait que la FIFA ne reconnaisse l’élection et on allait se diriger vers la  normalisation mais pour le moment nul dans le document on a signé de normalisation, on nous demande plutôt reprendre le processus électoral. Mais comme  certains veulent vraiment être membre du bureau exécutif,  ils ne  veulent que cela et ils sont soutenus. Ils sont entrain de se battre pour qu’il ait un comité de normalisation. Mais je pense qu’aujourd’hui le problème n’est plus de personne, parce que Antonio Souaré a  retiré sa  candidature maintenant le combat c’est un groupe de personnes contre le football guinéen. Nous sommes à l’écoute nous attendons.   Dans tous les cas c’est notre pays, il nous appartient à tous. Si nous acceptons une ou deux personnes gâté notre football , l n y a pas dd problème. Nous, nous sommes que des acteurs que ça soit Paul ou Pierre à la tête de la fédération nous nous avons des  clubs nous serons toujours là.
Il faut signaler que nous avons essayé d’approcher d’autres acteurs mais ils ont voulu garder le silence.
Ibrahima Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
27 × 28 =