Tennis : la Fédération Guinéenne de Tennis a offert un stage de formation aux entraineurs du pays

Spread the love

La Fédération Guinéenne de Tennis en partenariat avec la Fédération Internationale de Tennis a offert un stage en technique ‘’ Play and stay’’ à l’intention des entraineurs du pays. Cette activité de renforcement de capacités des coachs s’inscrit dans le cadre de développement de cette discipline en Guinée.  La formation a pour but de donner la possibilité aux entraineurs de découvrir comment faire pousser les jeunes débutants à aimer le tennis.
Du 4 au 7 mai, ces entraineurs venus des ligues régionales du pays ont bénéficié de l’expertise du formateur sénégalais, Mamadou Lamine Diudhiou qui est également le directeur technique national du tennis au Sénégal. Ce dernier a partagé son expérience avec les participants.
Selon le secrétaire général de la Fédération Guinéenne de Tennis, Mohamed Camara, cette formation est : « Le niveau 1, c’est pour les joueurs débutants et ceux qui sont entre autres le perfectionnement et la professionnalisation. Cette formation, c’est le pré-niveau 1, c’est-à-dire Play and stay »
Poursuivant son speech, M. Camara, soutient que ce stage est attribué à la Guinée par la fédération internationale de Tennis depuis 2020 mais à cause de la pandémie, ça été reporté.
« Ce n’est que l’année dernière la formation a été relancée parce que les objectifs ne se limitent pas seulement à former les entraineurs. Il y a un programme de l’ITF qui s’appelle Junior Tennis initiative (JTI) qui vise à introduire le tennis dans les écoles. Après cette formation, l’ITF viendra ici en Guinée pour voir la possibilité d’introduire le tennis dans les écoles guinéenne. Les entraineurs formés seront aussi des formateurs dans les écoles pour former les professeurs d’éducation physique », a annoncé M. Camara.
Pour sa part, l’expert sénégalais a salué la détermination des participants à suivre cette formation qui s’est tenue en théorie et en pratique sur le terrain.
« J’ai vu que tous ceux qui sont venus de près ou de loin sont tous des passionnés. C’est déjà un réconfort pour moi et aussi une très grosse motivation », a signalé M. Diedhiou.A

Ibrahima Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici