SALEC : la Commissaire Générale annonce les couleurs de la 3ème édition

Spread the love

En prélude du concours littéraire, la Commissaire Générale du Salon de la Lecture (SALEC), Kadiatou Kaba a tenu une conférence de presse ce jeudi 16 février à Conakry pour annoncer les couleurs de la 3ème édition. Cela en présence du ministre de la jeunesse et des Sports, Béa Diallo, et des ambassadeurs de l’événement dont le chanteur ivoirien, Bébi Philips et le guinéen, Azaya.

Le SALEC 2023 prévu du 7 au 18 mars se déroulera dans la capitale guinéenne avec le thème principal ‘’livre, migration irrégulières et pays en voie de développement’’. Cette édition est marquée par des innovations apportées par les organisateurs. Notamment la participation des pays étrangers à savoir : le Mali, le Sénégal et la Côte d’ivoire. Ainsi que la participation au concours de lecteur des élèves issues des collèges du pays.

Au moins, 85 candidats prendront part à cette compétition littéraire. Ces compétiteurs viendront d’une vingtaine d’écoles et de 18 universités de la capitale et de l’intérieur du pays. Ainsi, les lauréats universitaires participeront au salon de lecture à Abidjan. Parmi les nouveautés, il y a également la projection d’un film.

A l’instar des précédentes éditions, plusieurs autres activités sont prévues notamment la formation des candidats, les expositions, les panels, la lecture publique, la culture générale et les prestations artistiques.

« Cette année, les collégiens feront leur entrée fracassante au salon de la lecture. Il y a trois pays invités d’honneurs : le Sénégal, le Mali et la Côte d’ivoire. Il y a 85 jeunes qui vont prendre part au programme pour le compte de la lecture publique et du concours littéraire national. Avec ce SALEC, on va essayer de savoir ce que les guinéens, les africains en tout cas, les pays concernés par le phénomène migratoire, pensent de la question de l’immigration… », a indiqué la Commissaire Générale tout en insistant sur la nécessité de promouvoir la lecture en Guinée.

C’est dans cette optique que le ministre Béa Diallo a salué cette initiative et annonce que l’Etat soutiendra ce genre de projet.

« Je suis très heureux de soutenir ce projet. Au nom du gouvernement et au nom du président de la transition, on vous soutient aujourd’hui, on vous soutiendra demain. Parce que les projets comme le vôtre, ça permet effectivement à nos jeunes d’avoir de l’espoir. Et l’espoir, c’est tout ce qui permet de vivre et fait avancer le monde ».

Quant au président de l’association des écrivains de Guinée, Facly II Mara, il affirme que << Le SALEC en tant qu’instrument de promotion se positionne dans la promotion de la lecture. Cet événement nous concerne à force d’un titre, nous sommes heureux de prendre part à cette conférence de presse >>.

Il faut signaler que de l’autre côté, les ambassadeurs ont également salué cette initiative tout exprimant leur joie et honneur de participer à cette troisième édition en tant que model.

Ibrahima Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici