Poésie : le Professeur de Français Momo Bangoura fait l’éloge de la Commune de Matam

Spread the love

Poème sur Matam

MATAM ;

ô MATAM ;

A MATAM ;

Il n’y avait pas de TAM-TAM ;

Encore moins de MACADAM ;

Sauf chez l’IMAM ;

Et Monsieur THIAM ;

Qui n’aime pas l’avion PAN-AM ;

En provenance de SURINAM ;

Et du VIETNAM ;

D’où vivait BILL de SAM ;

Et tantie MAME ;

MATAM ;

ô MATAM ;

comme tu es beau ;

Avec ton nouveau carrefour du Constantin ;

MATAM ;

Oh oui MATAM ;

Je t’adore ;

Comme un pain d’or ;

Par Mistamo ou le poète de MATAM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
15 + 16 =