RFI/Afro-Club, Saifond Baldé dans le hit des platines de la semaine

Spread the love

Toujours au plus près des sorties musicales du continent, l’Afro-Club vous distille le hit des platines avec cette semaine, Saifond Balde,  le Collectif Mali Kura, Fabregas & VillaNova, Maua Sama, Mix Kasamwa, Mwaka Hal, Rochelle Daphne et Jay Trigga, Tems et enfin Kayawoto.

En Guinée, Saifond Balde part à la conquête de nouveaux fans grâce à la chanson Complexe
Nouvelle ambiance musicale pour Saifond Balde qui délaisse le style pastoral le temps d’un titre intitulé Complexe. Pour ce morceau, de belles mélodies se joignent aux paroles profondes, le tout livré dans une vidéo simple, mais magnifique. Réalisé entre le Sénégal et la Guinée, Complexe est écrit dans le thème de prédilection de l’artiste qui se veut être un porte-parole des sentiments amoureux. « Je parle d’amour comme je sais le faire sous un autre angle. Quand je chante ‘Ittou complexe on èma’ au refrain cela signifie ‘enlève le complexe en toi’. J’incite les amoureux à se découvrir sans complexe, s’aimer sans complexe, et surtout à se le montrer mutuellement sans complexe » a-t-il indiqué en commentaires sur ses réseaux sociaux. Pour élargir sa base de fans, Saifond Balde fait usage de diverses langues de Guinée dont le soussou et malinké. Stratégie payante.

Le Burkinabè Kayawoto entre paysages désertiques et jardins asiatiques pour le clip Foyinga
Kayawoto a connu une ascension fulgurante. Alors qu’il s’est fait connaître en 2019 avec le titre Wagdre, c’est véritablement l’an dernier qu’il a explosé aux yeux du monde avec le titre Rankara Biiga en pleine crise mondiale du coronavirus. Une visibilité non négligeable dont le rappeur a profité au maximum. Dans la foulée, il est retourné en studio pour enregistrer l’album Maouland riche de 14 titres. Publié le 27 février dernier, cet opus a été immédiatement défendu par le clip Toongo paru le lendemain. En juin 2021, il a passé la seconde en dévoilant la vidéo de Vinoogo Remix partagée avec le rappeur camerounais Tenor. À noter que la version originale est disponible dans Maouland mais sans Tenor. Soucieux de boucler cette année au sommet des charts, Kayawoto s’est envolé pour l’Algérie, Dubaï, et le Japon afin de mettre en images Foyinga toujours extrait de son premier album. La mise en ligne de cette vidéo est tombée à point nommé pour le rappeur burkinabè qui a assuré une prestation très remarquée sur la scène du FESPACO lors de la cérémonie de clôture de l’édition 2021.

Tems, l’étoile montante de l’afropop au Nigeria, dévoile Crazy Tings extrait de son EP If Orange Was A Place
Temilade Openiyi, plus communément appelée Tems, vient de mettre en ligne le clip Crazy Tings. Il s’agit du premier single extrait de son deuxième EP If Orange Was A Place. La vidéo qui dure moins de quatre minutes montre la jeune chanteuse sous plusieurs facettes, réfléchissant à différentes façons de vivre sa relation avec un amant supposé. Depuis la sortie de For Broken Ears, son premier EP de 7 titres l’an dernier, Tems trace son chemin dans l’industrie musicale internationale. Sa collaboration avec Wizkid sur le titre Essence a attiré l’attention sur elle aux États-Unis. C’est donc sans surprise que ses fans se sont précipités sur YouTube dès la sortie du visuel très bien soigné Crazy Tings. Elle a, dans la foulée, été nommée aux MTV Europe Music Awards dans la catégorie Best African Act aux côtés de son compatriote Wizkid, de la Ghanéenne Amaarae, du roi du bongo flava tanzanien Diamond Platnumz et du rappeur sud-africain Focalistic. Un choix cornélien se profile à l’horizon.

Direction Lusaka, la capitale de la Zambie pour découvrir Mix Kasamwa, Mwaka Hal, Rochelle Daphne et Jay Trigga avec Lsk Cultr Anthem (My City My Home)
En Zambie, Mix Kasamwa est beaucoup plus considéré comme un créateur de contenus que comme un artiste. Ceci dit, il a plusieurs cordes à son arc. Comédien, chanteur, beatmaker, influenceur et dorénavant découvreur de talents. Il a une fois de plus utilisé ses multiples ressources pour concocter le single Lsk Cultr Anthem (My City My Home), l’hymne de tous ceux qui aiment faire la fête à Lusaka. Il a pour cela, fait appel à Mwaka Hal, Rochelle Daphne qui assure le refrain et à Jay Trigga dont le flow et la voix sont très remarquables.

En Tanzanie, la chanteuse Maua Sama célèbre ses six ans de carrière avec la chanson Zai
Maua Sama est née un 27 août 1990 à Dar-es-Salam (Tanzanie). Aujourd’hui, elle fait la fierté de son pays pour sa carrière dans l’afropop et le r’n’b. Elle s’est intéressée à la musique dès son plus jeune âge, mais ses parents s’y sont farouchement opposés. Elle a donc choisi d’obtenir un diplôme universitaire avant de se consacrer en 2013 à la poursuite de son rêve. Très vite, elle enregistre une première chanson en studio. Mais officiellement ce n’est qu’en 2015 qu’elle arrive dans les bacs avec le titre Let Me Know, une chanson reggae. En 2018, son nom résonne au-delà des frontières de la Tanzanie avec son tube Lokote (22 millions de vues sur YouTube) en duo avec Hanstone. Dès lors, elle gagne le respect de ses pairs. Sa voix, à la fois puissante et sensuelle, marque les esprits. Ses chansons Katu Katu (2017), Amen (2018) en duo avec Ben Pol, Bounce (2017) avec Vanessa Mdee et Tommy Flavour et Nakuelewa (2018) aussi. Depuis le mois de janvier et la sortie du titre Wivu en duo avec Aslay, Maua Sama ne chôme pas. Alors qu’on attendait la sortie du clip du titre Away depuis septembre dernier, la chanteuse a fait pris ses fans à contrepied en choisissant Zai.

En RDC, Fabregas le Métis Noir chante Dindologie en formation avec son orchestre VillaNova
En cette deuxième partie de l’année 2021, Fabregas, dit le Métis Noir, est décidé à mettre en avant son orchestre. En juin dernier, c’était avec le titre Lokolo que la formation Light Music VillaNova se reformait en grandes pompes. Depuis le 22 octobre dernier, c’est au tour de la chanson Dindologie de briller. Place au ndombolo et aux chorégraphies endiablées des rythmes du Congo. Après la sortie du titre Brenda en février dernier, Fabregas a connu un accident industriel avec la chanson rumba Eclipse qui n’a pas eu le succès escompté et s’est même vu éclipsée (sans jeu de mots !) par la concurrence. C’est à la surprise générale et sans promotion préalable que Dindologie est arrivée sur toutes les plateformes légales. On y découvre de magnifiques pas de danse exécutés par Fabregas le Métis Noir et Light Music Villa Nova qui ont d’ailleurs annoncé la sortie prochaine de leur album commun intitulé Merci. En parallèle, Fabregas prépare un album solo intitulé Radar zone à risque. Un projet dont il a défini les contours comme « plus urbain ».

Les artistes maliens se mobilisent face à la situation difficile que traverse leur pays au sein du Collectif Mali Kura
21 artistes du Mali se sont réunis en collectif pour porter ensemble le projet d’une citoyenneté active face à la crise socio-politique que traverse actuellement leur pays. Ce sont donc Pcha, Original Black AD, Saccharose, Bifenix, Delphine Mounkoro, Lil Zed, Diaguiss, Binta Diabaté, Mouha ATAR, Petit Goro, Kadiatou Bah, LP Kirikou, Mc Leh, Donko M’boup, 2BTO King, Bintou Soumbounou, Oudé Mill, Eva, Iba One, Anaconda et Grand M qui ont répondu à l’appel de la patrie pour sensibiliser la population et apporter leur pierre à l’édifice. Comme vous le savez, le Mali traverse une crise politique depuis le coup d’État du 18 août 2020 qui a vu le renversement du président Ibrahim Boubacar Keïta. Une situation qui a trop durée pour le peuple et pour les artistes qui ont décidé d’unir leurs forces afin d’apporter une piste de solution et surtout une vision nouvelle pour la jeunesse. Une belle initiative patriotique qui force l’admiration.

 Tous les titres de cette sélection sont à écouter dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer & Spotify et à regarder sur YouTube avec RFI Musique.

Source : RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
26 − 6 =