Singleton déplore la vulgarité musicale de la nouvelle génération et s’inquiète pour la génération future

Spread the love

La machine du dancehall guinéen Singleton a récemment suscité la controverse sur les réseaux sociaux avec une déclaration audacieuse sur le futur de la musique urbaine guinéenne.

Sur sa page Facebook, le concepteur de  » Rogbodo » a exprimé son opposition à une tendance de plus en plus populaire chez la nouvelle génération d’artistes guinéens, qui consiste à utiliser des mots crus et vulgaires dans leur langue maternelle et son iquiétude pour la génération future, qui risque de suivre les traces de celle actuelle.

« Avec cette allure après cette génération. La prochaine génération chantera avec des mots cru comme VYBZ kartel dans nos langues. Insolence et vulgarité. » peut-on lire.

Cette déclaration a été largement saluée par les internautes, qui ont loué Singleton pour son engagement en faveur d’une musique plus responsable et respectueuse. De nombreux commentaires ont souligné l’importance de préserver les valeurs traditionnelles de la musique guinéenne, tout en explorant de nouveaux styles et de nouveaux thèmes, avec maturité.

En s’opposant à la tendance des paroles vulgaires et obscènes dans les chansons, Singleton montre l’exemple et inspire les jeunes artistes à chercher des moyens plus positifs et constructifs de s’exprimer à travers leur musique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici